Rédaction d'un journal de luttes

Dates et lieu : reporté du 11 au 15 janvier et les 27-28 février. initialement prévu les11-17 janvier + 27-28 février 2021 (Théâtre de la Renaissance)

Nous sommes à Lyon, en 1831. Les canuts sont en train de s'organiser pour former un front uni face aux négociants. Ils ont obtenu du préfet l'adoption d'un tarif, que les négociants refusent d'appliquer. Certains d'entre eux, inspirés par les idées les plus progressistes de leur temps, fondent des caisses de solidarité, destinées à protéger les chefs d'atelier des coûts du sort : le Devoir Mutuel. Les Canuts se politisent, et bientôt leurs caisses leur permettront de tenir des grèves.

En parallèle est créé le journal L'écho de la fabrique, qui donne son titre à notre spectacle. Ce journal défend le point de vue des ouvriers de la soie et chronique de l'intérieur le bouillonnement politique, moral et créatif de la période. On y lit des billets analytiques, des textes de chansons, des compte-rendus de conseils prudhommaux....

Cet atelier nous permettra de figurer le comité de rédaction de ce journal. En compagnie d'un groupe, nous nous renseignerons sur les conditions de travail, les ambiances de rédaction, les enjeux financiers d'un tel journal. Dans cet atelier, nous écrirons une chanson à la manière dont le faisaient les rédacteurs de l'Echo de la Fabrique, chanson qui a pour vocation d'irriguer les autres ateliers et de devenir commune, à l'échelle du projet.

Lors d'une première étape de travail, nous étudierons l'époque et le contexte, improviserons et travaillerons à faire émerger des personnages.

Puis, après une période d'incubation au cours de laquelle le texte de la scène sera écrit et appris, nous nous retrouverons pour une deuxième session, où nous mettrons en scène le tableau du spectacle que cet atelier aura permis de construire.

IMPORTANT :

La participation à l'atelier permet à celles et ceux qui le souhaiteront d'aller jusqu'au spectacle. Il convient pour cela d'être disponible pour les représentations des 27, 28 et 29 mai 2021, ainsi que les jours qui précèdent, pour les dernières répétitions.

Aucun niveau théâtral n'est requis. En revanche, une maîtrise correcte de la langue française est préférable (niveau B1).

Les participant.e.s devront aussi pouvoir se libérer pour des sessions de répétition à placer entre le 6 et le 18 avril, ou entre le 3 et le 16 mai 2021. Les dates de ces répétitions seront décidées en concertation avec les membres de l'équipe.

Encadrant.e.s : Agnoux Hervé, François Gorrissen, François Hien, Arthur Fourcade.

DEMANDER À S'INSCRIRE