Figurer une réunion de négociants lyonnais du 19ème siècle

​Dates et lieux : 1 au 4 février puis 27-28 février 2021 (Théâtre de la Renaissance et Opéra de Lyon)

Nous sommes à Lyon, en 1831. L'industrie de la soie fait vivre presque toute la ville. D'un côté, sur la colline de la Croix-Rousse et dans les faubourgs, des canuts fabriquent les tissus. Sur la presqu'île, ceux que l'on appelle les négociants, les fabricants ou les soyeux trouvent des débouchés commerciaux et fournissent matière première et modèles aux canuts.

Les relations entre les canuts et les négociants sont tendues, les premiers reprochant aux seconds de tirer les tarifs à la baisse. En octobre 31, un tarif minimum à la pièce est instauré, sous le contrôle du préfet de Lyon. Mais les négociants renâclent à l'appliquer : la conjecture économique est mauvaise, la soie chinoise fait concurrence, la situation internationale est complexe, les négociants craignent de perdre leur marge. Les deux partis peinent à se comprendre.

Cet atelier aura pour but de composer une réunion de négociants. Nous essaierons de comprendre leur position, d'en saisir les enjeux, d'intérioriser les raisons qu'ils donnent à leur action, afin de composer de ce groupe une image la moins caricaturale possible.

Nous étudierons l'économie du dix-neuvième, tenterons de comprendre les grands enjeux du commerce de l'époque, afin d'être à même de les mobiliser en improvisation. Nous tenterons d'intégrer l'habitus des bourgeois de l'époque.

Puis, à l'aide de jeux de rôle et d'improvisations, nous commencerons à composer des scènes précises.

Lors d'une première étape de travail, nous étudierons l'époque et le contexte, improviserons et travaillerons à faire émerger des personnages.

Puis, après une période d'incubation au cours de laquelle le texte de la scène sera écrit et appris, nous nous retrouverons pour une deuxième session, où nous mettrons en scène le tableau du spectacle que cet atelier aura permis de construire.

IMPORTANT :

La participation à l'atelier permet à celles et ceux qui le souhaiteront d'aller jusqu'au spectacle. Il convient pour cela d'être disponible pour les représentations des 27, 28 et 29 mai 2021, ainsi que les jours qui précèdent, pour les dernières répétitions.

Aucun niveau théâtral n'est requis. En revanche, une maîtrise correcte de la langue française est préférable (niveau B1).

Les participant.e.s devront aussi pouvoir se libérer pour des sessions de répétition à placer entre le 6 et le 18 avril, ou entre le 3 et le 16 mai 2021. Les dates de ces répétitions seront décidées en concertation avec les membres de l'équipe.

Participant.e.s : 10 à 15

Encadrant.e.s : Jérôme Cochet, Arthur Fourcade, François Hien.

DEMANDER À S'INSCRIRE